Comment faire évoluer votre activité SaaS grâce à un logiciel de facturation des abonnements ?

Comment utiliser Sofacto ?

Créez et envoyez vos factures facilement. Créez vos propres modèles de factures, envoyez-les à vos clients et gardez un œil sur vos finances.

La mise en place d’un logiciel de facturation électronique représente de nombreux avantages et ce, particulièrement pour une activité SaaS. Que ce soit pour faciliter le suivi des paiements ou dégager un temps précieux grâce à l’automatisation de tâches chronophages, l’e-invoicing est un levier indispensable dans l’évolution et le développement d’une entreprise dont le business model est basé sur l’abonnement.

Software as a Service : un modèle attractif et avantageux

À l’heure où la crise sanitaire liée à la Covid-19 a bousculé nos repères et notre façon de consommer, les entreprises dont l’activité est basée sur les solutions SaaS font face à un contexte plus que favorable pour leur développement. Ce n’est en tout cas pas l’exemple de la croissance du marché du e-learning en France – en hausse de 15 % chaque année – qui pourra attester du contraire.

Du côté des entreprises en proie à l’adoption de solutions SaaS, les chiffres sont également très positifs dans l’Hexagone, puisqu’en 2020, 43 % d’entre elles déclarent avoir profité de ce contexte particulier pour en accélérer l’usage d’après une étude de l’ESSEC.

Si l’on reste du point de vue des abonnés, le modèle SaaS a l’avantage de souvent proposer une période d’essai gratuite, ce qui le rend particulièrement attractif. Couplée à un logiciel de facturation numérique, cette période d’essai est par exemple l’occasion idéale pour mettre en place une stratégie de relance optimisée en envoyant un rappel automatique à l’ensemble des prospects. Grâce à la récolte de données sur le comportement de ces abonnés à convertir, une entreprise est en mesure de proposer des offres adaptées à leurs besoins.

Par ailleurs, c’est cet aspect personnalisable de l’abonnement par un client qui fait en partie le succès du modèle SaaS. Au plus ce dernier se sent accompagné et écouté, au plus les chances de le voir reconduire son abonnement sont importantes

On peut également souligner les avantages du modèle SaaS associé à un logiciel de facturation dans la facilitation des paiements pour un usager et dans le traitement de ces derniers pour les équipes en charge du suivi de la trésorerie. À cet effet, il est à noter qu’il existe des modèles de facturation certifiées – à l’image de la NF203 dont bénéficie notamment Sofacto – pour assurer la sécurité des transactions et que l’utilisation d’un service SaaS est également un gage de sécurité supplémentaire à travers le stockage des données sur un cloud.

Récolte et analyse de données : le nerf de la guerre

En tant qu’entreprise spécialisée dans l’activité SaaS, la récolte et l’étude des données relatives aux performances générées par les différents abonnements proposés constituent le socle sur lequel repose votre évolution. Grâce à l’utilisation d’un logiciel de facturation en ligne, vous disposez d’une précieuse ressource en matière de data qu’il convient – bien évidemment – d’utiliser à bon escient. Pour ce faire, un logiciel comme Sofacto met par exemple à disposition un outil de création de tableaux de bord personnalisables au sein duquel vous pouvez faire ressortir les statistiques les plus importantes en fonction de vos objectifs.

À titre d’exemple, il est parfaitement envisageable pour une entreprise d’identifier les abonnés qui présentent un risque de churn ou désabonnement – potentiel afin de leur proposer un forfait plus adapté à leurs besoins et ainsi minimiser les velléités de résiliation. Si une entreprise SaaS ne doit pas négliger son travail sur l’acquisition de nouveaux clients, elle doit aussi et surtout veiller à fidéliser ses abonnés actuels.  

Au plus une entreprise est capable de comprendre les besoins de ses abonnés, au plus elle sera en mesure de s’adapter et étoffer ses offres en conséquence. Toujours selon l’étude réalisée par l’ESSEC, on apprend que si 50 % des entreprises sondées déclarent rester fidèles à leur éditeur actuel, plus de 38 % d’entre eux sont quant à eux ouverts à de nouvelles solutions SaaS qui seraient davantage conformes à leurs exigences (cybersécurité, télétravail, etc.).

Logiciel de facturation : un petit plus aux grandes conséquences

Le marché du SaaS prend toujours plus d’ampleur chaque année et il apparaît logique que pour réussir à s’y faire une place, ses acteurs doivent se montrer particulièrement compétitifs. Pour vous donner un ordre d’idées, sur les 250 plus gros éditeurs de logiciels français, 43 % du chiffre d’affaires provenait de l’activité SaaS en 2020 pour un total estimé à plus de 18 milliards d’euros.

Pour un spécialiste de l’activité SaaS, la mise en place d’un logiciel de facturation des abonnements comme Sofacto est gage de nombreux avantages. Si l’on peut naturellement penser dans un premier temps à l’impact positif sur les équipes en charge de la facturation via l’automatisation des tâches les plus chronophages, il faut considérer son apport au sein du développement d’une entreprise d’un point de vue beaucoup plus large. Meilleure maîtrise de la trésorerie, réduction du taux de churn ou encore calcul des bénéfices prévisionnels via des indicateurs comme l’ARR, l’utilisation d’une solution e-invoicing s’avère aujourd’hui incontournable.

[1] https://www.rightliens.com/marche-du-e-learning-en-france-2020/#:~:text=En%20France%2C%20le%20taux%20de,que%202%20%25%20du%20march%C3%A9%20mondial.

[2] https://www.sempai.io/blog/quelle-place-pour-la-france-dans-le-marche-des-saas

[3] https://www.larevuedudigital.com/les-editeurs-de-logiciels-francais-accroissent-leur-offre-en-mode-saas/

Plus d'articles :