En quoi la transformation numérique des entreprises modifie-t-elle le rôle de l’expert-comptable ?

finances-saving-economy-concept-female-accountant-or-banker-use-calculator-min

Comment utiliser Sofacto ?

Créez et envoyez vos factures facilement. Créez vos propres modèles de factures, envoyez-les à vos clients et gardez un œil sur vos finances.

Parmi les métiers qui évoluent en raison de l’essor du numérique, celui d’expert-comptable ne fait pas exception à la règle. Avec l’avènement de solutions de facturation dématérialisée comme Sofacto, les entreprises gagnent en autonomie dans la gestion de leur trésorerie. Toutefois, elles ont toujours besoin d’être conseillées et accompagnées dans leur développement. Zoom sur une profession en profonde mutation.

Une profession de plus en plus orientée sur le conseil

Lorsque l’on évoque la profession d’expert-comptable, on pense immédiatement à la gestion de la trésorerie, à la réalisation de bilans financiers ou encore aux déclarations fiscales. Si bien entendu, ces missions font partie du métier, de plus en plus d’outils numériques sont conçus pour aider les entreprises à gagner en autonomie sur ces sujets. C’est donc vers d’autres domaines que la profession est en train d’évoluer. 

Aujourd’hui, c’est notamment la facette de conseiller que les entreprises cherchent à trouver auprès d’un expert-comptable. Entre les évolutions réglementaires qui gravitent autour de la fiscalité ainsi que la transformation numérique qui s’opère, beaucoup de chefs d’entreprises émettent le besoin d’être guidés. Depuis le vote de la loi PACTE – Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises – en 2019, les cabinets d’expertise comptable ont pu intégrer le numérique et la RSE à leur offre. Ce changement s’inscrit dans l’accompagnement des entreprises sur des sujets aussi vastes que les ressources humaines, la transition écologique, la cybersécurité ou encore la transformation digitale.

Marketing et data : le client au centre des attentions

De nos jours, la stratégie des entreprises est essentiellement centrée sur le client et sa satisfaction. Cette approche customer centric entraîne nécessairement une organisation particulière et de déploiement de moyens spécifiques. La récolte et l’analyse de données clients constituent une partie extrêmement importante de cette approche. Au plus une entreprise est capable de cerner les besoins et les attentes de sa clientèle, au plus elle pourra lui proposer des prestations adaptées et la fidéliser dans le temps

À cet effet, les cabinets d’expertise comptable se sont adaptés. Il n’est pas rare d’y retrouver désormais des intégrateurs de données et des data scientists. L’objectif est ici de permettre aux chefs d’entreprise un meilleur pilotage de leur activité à travers l’analyse et l’interprétation d’indicateurs de performance toujours plus pertinents. Pour rappel, un outil comme Sofacto permet de procéder à la récolte et à l’analyse de data en temps réel au sein de tableaux de bord personnalisés.

En d’autres termes, les innovations technologiques contribuent à faire évoluer la profession d’expert-comptable et le volet spécifique au conseil aux entreprises s’en voit d’autant plus renforcé.

Quel est l’impact de la facturation dématérialisée obligatoire sur la profession ?

Le passage à la facturation dématérialisée arrive à grands pas. Entre 2024 et 2026, la totalité des entreprises assujetties à la TVA – peu importe leur taille – n’aura d’autre choix que de s’y plier. De nombreux changements sont donc à anticiper au niveau de l’organisation et de la refonte des missions de certains métiers liés à la comptabilité. Si pour une partie des entreprises, l’automatisation du processus de facturation va engendrer davantage d’autonomie dans le pilotage de la société, d’autres en revanche vont avoir besoin d’un accompagnement conséquent en la matière. Les cabinets d’expertise comptable ont ici un grand rôle à jouer.

La fonction de conseiller de l’expert-comptable est une fois encore mise en avant à travers ce passage à l’e-invoicing obligatoire. Les métiers financiers vont devoir se recentrer sur des missions à plus haute valeur ajoutée en raison de l’automatisation de tâches autrefois chronophages. L’organisation dans l’entreprise va elle aussi se voir modifier en profondeur à travers le décloisonnement progressif des équipes qui en découle. Ce rôle de guide dans le passage à la facturation dématérialisée est d’autant plus vrai quand on connaît les difficultés éprouvées par de nombreuses TPE-PME à passer le cap de la transformation numérique.

En résumé, le rôle de l’expert-comptable s’oriente toujours plus dans celui d’un conseiller précieux pour des entreprises qui manifestent le besoin d’être accompagnées dans leur transformation numérique. Cette mission d’accompagnement fait également partie des priorités de SOFACTO, qui propose aux entreprises qui le souhaitent un suivi personnalisé tout au long de leur projet.

Plus d'articles :