Quand vaut-il mieux commencer à utiliser un logiciel de facturation ?

Changer de logiciel

Comment utiliser Sofacto ?

Créez et envoyez vos factures facilement. Créez vos propres modèles de factures, envoyez-les à vos clients et gardez un œil sur vos finances.

Depuis 2016, le monde de la facturation s’est vu chamboulé à maintes reprises. La loi Finance 2020 a tranché : la facturation électronique entre professionnels est en passe de devenir obligatoire à l’horizon 2023-2025. En attendant, déterminons ensemble le moment idéal pour utiliser un logiciel de facturation.

La facturation électronique bientôt obligatoire

Depuis le 1er janvier 2020, toutes les entreprises françaises sont dans l’obligation d’émettre une facture électronique dès lors qu’elles facturent à une entreprise du marché public [1].

Cette obligation va se généraliser progressivement à toutes les entreprises soumises à la TVA facturant à des professionnels entre le 1er janvier 2023 et 2025 [2]

Dans le cadre de la lutte antifraude, la Direction générale des Finances publiques préconise également que les entreprises doivent partager les informations concernant la TVA à l’administration fiscale pour faire valider chaque facture, mais cette mesure est encore en cours de réflexion.

En d’autres termes, afin de respecter les règles de facturation, de faciliter la transmission et le traitement des factures, d’éviter les potentielles erreurs, vous ne pourrez plus établir vos factures sur un logiciel tableur ou de traitement de texte, mais devrez passer par un logiciel dédié.

Quand utiliser un logiciel de facturation ?

Mis à part l’obligation d’utiliser un logiciel de facturation dans un futur proche, dématérialiser ses factures comporte de nombreux avantages, aussi bien pour vous que vos clients. Définissons ensemble à quel moment il est judicieux pour vous de passer à la facturation électronique.

Vous souhaitez gagner en temps et en productivité ?

Un logiciel de facturation vous permet de simplifier vos factures et leur suivi, d’automatiser leur processus de création et d’envoi, mais pas seulement. Vous avez la possibilité :

  • d’avoir accès à tout moment à vos factures, même si vous êtes en déplacement ou en télétravail ;
  • d’impliquer tous vos services dans le suivi des factures ;
  • de contrôler et d’anticiper les potentiels impayés ou retards de paiements en créant des alertes ou des relances automatisées ; 
  • de suivre votre trésorerie à distance et de manière prévisionnelle ; 
  • d’établir des rapports d’activité et déterminer les indicateurs de performance qui vont pouvoir vous aider à prendre des décisions rapides et efficaces.

Cela peut être le cas, si votre volumétrie de factures commence à être importante suite à une hausse de chiffre d’affaires soudaine par exemple.

Vous craignez un défaut de facturation ?

Utiliser une solution comme Sofacto vous permettra : 

  • de respecter les règles liées à la facturation de produits ou de service ;
  • d’appliquer automatiquement la TVA sans craindre une omission ou une erreur de calcul ;
  • d’éviter tout risque dû à un défaut de facturation, et de les rectifier en quelques clics le cas échéant.


Vous avez besoin de réduire vos coûts ou êtes désireux d’amoindrir votre empreinte écologique ?

La facturation électronique permet de réaliser des économies sur l’achat de frais liés à l’impression ou à l’envoi des factures puisqu’elle a un coût 10 fois inférieur à celui de la facture papier. 

Elle permet également de réduire l’empreinte carbone due aux impressions, de préserver les arbres et d’éviter l’émission de CO2 lors des envois postaux.

Vous voulez sécuriser la gestion de vos factures et votre comptabilité ?

Sofacto utilise une technologie Cloud propulsée par Salesforce.com vous assurant sécurité, rapidité, fiabilité et accessibilité.

Si l’un ou plusieurs de ces points représente(nt) un réel besoin pour vous et votre entreprise, n’attendez pas que la dématérialisation des factures soit obligatoire pour utiliser un logiciel dédié comme Sofacto. Gain de temps, de productivité, de trésorerie, sécurité et fiabilité sont au cœur de la facturation électronique !

[1] Article 3 de l’ordonnance du 26 juin 2014

[2] Article 153 de la Loi finance 2020

 

Plus d'articles :

Une réponse

Les commentaires sont fermés.